Un réseau à destination des personnes atteintes d'une insuffisance rénale chronique

L'insuffisance rénale correspond à l'altération du fonctionnement des deux reins qui ne filtrent plus correctement le sang. La maladie est dite aiguë si le dysfonctionnement est transitoire et réversible et chronique si la destruction est irréversible, sans possibilité de guérison. Dans ce cas, la maladie peut être stabilisée. Si l'insuffisance rénale est majeure, la fonction rénale peut être supplantée par dialyse ou transplantation. La dialyse permet donc de filtrer le sang par un circuit dérivé, le plus souvent extérieur à l’organisme.

Qui touche-elle ?

La maladie est rare avant 45 ans mais sa prévalence augmente avec l’âge, notamment après 65 ans. L’insuffisance rénale est liée dans presque un quart des cas à une hypertension et un autre quart à un diabète. Ces deux pathologies entraînent des lésions vasculaires qui altèrent la fonction des reins. D’après une étude de 2003, dix ans après le début d’un diabète, un tiers des patients développe une insuffisance rénale dont 6 % à un stade avancé** mais l’amélioration constante de la prise en charge du diabète a pu modifier ces données.

Ralentir la progression de l'insuffisance rénale

L’insuffisance rénale chronique peut évoluer très différemment selon le patient et la pathologie associée. Cependant le contrôle de l’insuffisance rénale est possible et le stade terminal n’est pas inéluctable. Stopper ou ralentir la progression de l’insuffisance rénale nécessite entre autres de contrôler la pression artérielle et la protéinurie. Pour cela, un traitement antihypertenseur est nécessaire, de même qu’un contrôle diététique : régime limité en sel surtout, avec un apport en protéines contrôlé. Il est en parallèle essentiel de contrôler efficacement les maladies associées à l’insuffisance rénale, notamment le diabète et corriger les autres facteurs de risque cardiovasculaires : arrêter de fumer, quel que soit le stade de la maladie, traiter une hypercholestérolémie, pratiquer de l'activité physique...

Objectifs du réseau LYRE

  • Ralentir la progression de l'insuffisance rénale chronique
  • Prévenir et traiter les complications propres à l'insuffisance rénale chronique
  • Optimiser le suivi des patients par une coordination des différents acteurs
  • Orienter les patients vers les meilleurs traitements possible

Les professionnels du réseau

Ce programme est proposé sous la coordination de Fabienne DOIRET. Elle réunit une équipe riche de professionnels spécialisés dans le traitement de l'insuffisance rénale chronique. Vous pourrez donc, selon vos besoins et sensibilités, rencontrer des professionnels de santé en :

  • Activité Physique Adaptée
  • Prise en charge nutritionnelle et diététique
  • Soutien psychologique
  • ...

LES INTÉRÊTS A LA PRATIQUE

Un programme sur mesure

Notre protocole d'activité physique a pour objectif d'améliorer votre quotidien et d'aider à stabiliser la maladie. Pour cela, nous vous proposons : 

  • 2 séances hebdomadaires avec la pratique régulière de 2 activités au choix dont une à dominante d'endurance et l'autre à dominante de renforcement musculaire.
  • Une adaptation de votre programme d'activité physique.
  • Des séances oscillant entre une intensité moyenne à élevée pour des bénéfices maximum.
 
Des bénéfices physiques et psychologiques 
  • Récupération musculaire
  • Amélioration de la fonction cardiaque
  • Diminution de la pression artérielle
  • Diminution de la fatigue
  • Contrôle du poids
  • Diminution de l'angoisse et de l'anxiété

Une partie du contenu de cette page provient du réseau LYRE, de l'INSERM et de la fondation du rein.